Merci d'avoir fait du Symposium Sols vivants 2021 un succès!





J'ai adoré la diversité des participants et des invités. J'ai beaucoup appris et j'ai eu d'excellentes interactions avec les gens. Des événements comme celui-ci créent tellement de synergie vers un monde plus sain. Je suis chanceux d'avoir découvert cette communauté et j'ai hâte de voir où le voyage me mènera !

- Participant au Symposium Sols vivants 2021

Un autre événement réfléchi, motivant et édifiant. Après ces conférences, je suis toujours rechargée et prête à m'attaquer aux grands problèmes à ma façon.

- Participante au Symposium Sols vivants 2021

Illustration par Garth Laidlaw et Jenna Kessler

Vivez l’expérience virtuelle du Symposium Sols vivants.

Une semaine de discussions axées sur les solutions et sur l'action. Réunissant une diversité d’acteurs de tous les secteurs ayant tous un même objectif:

Régénérer les sols.
Restaurer le cycle de l’eau.
Rafraîchir le climat.

Pour une planète florissante et résiliente.

L’eau rend la vie sur terre possible.

Les cycles de l’eau régulent la température de notre planète. Toutefois, les perturbations causées par la déforestation, l’agriculture, l’extraction de combustibles fossiles et l’urbanisation ont amplifié le réchauffement climatique et nous ont menés vers une crise de rareté de l’eau.

La bonne nouvelle est que nous pouvons influencer le cycle de l’eau avec le sol. Tout comme un sol en santé a la capacité de séquestrer du carbone, il peut également absorber, stocker et filtrer l’eau, aidant ainsi à restaurer le cycle de l’eau.

Appel aux conférenciers

Vous souhaitez partager vos connaissances sur la régénération des sols? 

Postulez maintenant.

Présenté sur

Pourquoi est-ce important?

Réhydrater nos terres en régénérant le sol aide à rafraîchir le climat et a des répercussions positives sur la santé humaine, la résilience climatique, l’équité sociale et la restauration de la biodiversité

 

Une augmentation de

1%

de matière organique dans le sol peut aider le sol à absorber jusqu’à 75 000 L d’eau additionnels par acre.1

La vapeur d’eau double le réchauffement2 causé par le CO2 et est responsable de

95%

des dynamiques de réchauffement de la planète3.

La dégradation des sols contribue grandement à la migration massive: on prévoit que

1.6 milliards

de gens seront à risque d’inondations en 20504.

Plus de

40%

de la population mondiale est affectée par la pénurie d'eau5.

12 millions d’hectares

de terres productives deviennent stérile à chaque année, une superficie presque aussi grande que l’Angleterre6.

Depuis ses débuts, l'agriculture a causé la perte de

133 Giga tonnes

de carbone du sol, qui a été largement émis dans l'atmosphère sous forme de CO2, contribuant ainsi au changement climatique.